La bibliothèque de 2050 : retour sur le biblioremix

En nov. 2019, la bibliothèque Marie Curie a fêté ses dix ans. Elle s’inscrit dans l’histoire de l’INSA depuis 1957 et à l’occasion de cet anniversaire, elle a lancé un biblioremix pour imaginer ce qu'elle pourrrait devenir en 2050 ! 6 projets ont émergé....

Une 40aine de designers, créatifs, étudiants, enseignants, chercheurs, administratifs, personnels des bibliothèques, etc. se sont réunis pour un après-midi créatif sur ce thème. Cela a abouti à 6 projets

 

Chat à la bmcProjet 1 : "posez-vous pour mieux travailler"

L’idée : transformer un lieu de travail en lieu de vie avec pour objectifs de favoriser l’apprentissage, faire baisser le stress de l’étudiant et changer l’image que l’on a de la bibliothèque. Au programme 4 espaces sont ajoutés : espace détente, espace sportif à l'extérieur, une salle de travail manuel et un espace chat. On note l'importance des plantes vertes à l'intérieur comme à l'extérieur.

 

 

 

 

 

eco responsabiliteProjet 2 : La bibliothécologie : « Dépensez votre énergie et partagez votre savoir »

L'objectif : une démarche écologique, responsable et collaborative : Eco responsabiliser les étudiants de l’INSA. Faire une bibliothèque autosuffisante en énergie grâce à la récupération de l’énergie sur tout le campus avec des systèmes de faux plafonds qui récupère de la chaleur corporelle des étudiants dans les salles, l'installation de vélos. L'aspect collaboratif dans ce projet est important avec le partage d'information et de compétences. Et enfin, ce projet inclut une sensibilisation au tri de manière ludique. Dans la bibliothèque du futur : on se dépense, on consulte, on consomme eco-responsable, on échange, on partage : on se responsabilise !

 

 

Projet 3 eco culturelProjet 3 : La bibliothèque de tous les possibles (ou presque !) :  La bibliothèque, lieu-clé éco-culturel pour se construire et pour s’épanouir durablement !

Manifeste : lieu ouvert largement sur le monde, il propose des espaces différenciés pour que chacun puisse effectuer ses activités : lire, étudier, travailler en groupe, jouer, s’enrichir, co construire des projets, grignoter, et même découvrir des œuvres. C’est un lieu qui attire tout type de public même celui qui ne venait pas ou plus. Il permet de recréer du lien car chacun peut apporter son projet et trouver un lieu, une aide et des moyens pour le réaliser.

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet 4 :  Data and co :  adopte un data :  lieu, cellule d’accompagnement aux chercheurs, de A à Z

projet 4 : le labLe projet est de concevoir une cellule d’accompagnement pour les chercheurs avec comme prestation, former à la recherche d’information, droit d’auteur, aux outils numériques pour le traitement des données, à la curation, à la gestion de son identité numérique et les aider à communiquer, valoriser leurs travaux de recherche notamment par l’organisation de rencontre entre chercheurs et d’autres usagers.
Le lieu est équipé d’ordinateurs, d’une salle de coworking, de ressources.
Plusieurs évènements sont proposés notamment dédié à la sensibilisation, via des documentaires, des rencontres avec des experts.
Un site en ligne pour les utilisateurs à distance permet de proposer les vidéos réalisées lors des séances avec les experts.


Projet 5 : Les extraterrestres de l’information : la bibliothèque céleste une bibliothèque pas comme les autres qui vous fait vivre une expérience immersive et unique.

projet de voute celeste V2Depuis la rue, des télescopes  donneront comme information que la bibliothèque est ouverte à tout le monde.

A l’accueil, on propose un espace magique :
•    le planétarium bibliothèque : dans une voute celeste prendra place un mind map d’ informations interactives, donnant des informations, des news du quotidien.
•    plusieurs tables interactive permettront de faire des recherches. Cette table va nous guider avec une signalétique en fonction de nos attentes, de nos envies à différents espaces tout autour, en fonction des supports papier numériques. On envisagera d’avoir plusieurs tables installées dans les zones de passage

Le dôme s’installe au centre dans l’amphithéâtre car cela permet d’être assis. A partir de cet espace sont implantés d’autres espaces :
-    La zone pour les livres papier
-    Les salles de travail en groupe
-    La zone café,
-    D’autres espaces encore
Cela renvoi aux espaces de la bibliothèque actuelle.

 

 

 

 

 

 

Pprojet 6 chaufferierojet 6 : Plan de culture : rallier le bâtiment (la chaufferie) et la BMC

Dans l’espace partagé, côté ancienne chaufferie,  se trouve une cuisine géante, avec des livres de recettes, des livres de botanique. Il s'y trouve également un jardin  partagé.

Le projet prévoit dans la bibliothèque actuelle  de condenser les espaces au premier et au deuxième pour les livres, avec sur le toit végétalisé, une passerelle pour passer de l’autre côté, avec des collections des deux côtés, les espaces de travail encadrent les espaces verts. Au rez-de-chaussée, il y a une cuisine partagée avec de grands frigots communs, des espaces de restauration communs avec des tables amovibles, gérés par des associations.
 Projet 6 Chaufferie 2

 

Dans votre bibliothèque en 2050, on lit des livres mais plus axés sur le partage des cultures étrangères, on est un peu tous migrants, un peu tous nomades, il y a aussi des ressources numériques et papier.
L’Objectif est de combiner à la fois des connaissances scientifiques mais également des connaissances de la vie de tous les jours, d’Eco vie. A la fois lier les études, la recherche, imaginer qu’il y ait des chercheurs en agricultures européennes en 2050, qui s’installent là.


 

 

 

En conclusion, votre bibliothèque de demain reste un lieu de travail, calme, climatisé, chauffé, sûr, connecté, individuel
et un lieu de rencontre et elle intègre beaucoup plus la notion de partage, d'apprentissage du vivre ensemble, et de prise de conscience écologique.

La synthèse de ces 6 projets en pdf

Le document complet avec l'organisation de la journée